mairie sabcé

Depuis novembre 2014 (l'insurrection populaire avec entraîné le départ du Président Compaoré), les communes du Burkina Faso n'avaient plus de Maire et se trouvaient administrées par les Préfets.

Les élections municipales du 22 mai dernier ont permis l'élection de 70 conseillers à Sabcé. Les résultats étaient serrés : 33 voix pour le MPP de Rigobert NASSA, 33 voix pour le NTD de l'ancien Maire Pierre Zoungrana et 4 voix pour l'UPC d'Issaka Ouedraogo. L'atmosphère à Sabcé était tendue.

Hier, c'est Rigobert NASSA qui a été élu Maire de Sabcé avec 36 voix, et Issaka Ouedraogo premier adjoint. Suite à cette seconde élection, les militants du NTD sont sortis pour se concerter. Une foule a envahi la salle et des affrontements ont eu lieu, interrompant la suite des élections.

http://ouaga24.com/sabce-lelection-maire-se-solde-affrontements/

Rappelons que, dans le cadre de la coopération décentralisée entre la Seine-Maritime et la province du Bam, c'est le Maire qui valide les projets avant le dépôt des dossiers au Conseil Départemental. L'absence de municipalité devenait problématique.

Nous adressons nos félicitations au nouveau Maire, souhaitons que les tensions vont s'apaiser entre habitants de Sabcé et que notre partenariat Nord-Sud se poursuivra dans le respect, l'harmonie et l'efficacité.