Organisation du système de santé

Le système de santé au Burkina Faso est organisé de façon pyramidale : des hôpitaux nationaux, des centres hospitaliers régionaux CHR (Kaya pour le Centre Nord), des Centres Médicaux avec antenne chirurgicale CMA (Kongoussi pour la province du BAM), des Centres de Santé et de Promotion Sociale CSPS au niveau des communes, des Postes de Santé Primaire (PSP) au niveau des villages.

La situation à Sabcé

Jusqu'en 2010, la commune disposait d'un unique CSPS, à Sabcé, les villages de l'Est étant pris en charge par le CSPS de Nasséré, une commune voisine.

Deux nouveaux CSPS ont ouvert en 2010 à Mafoulou (Est de la commune) et à Zandkom (Sud Ouest). Un quatrième CSPS est en projet à Kougsabla.

csps mafoulouCSPS de Mafoulou

Un CSPS comprend un dispensaire, une maternité, une pharmacie et des logements de fonction. L'infirmier diplômé d'Etat (Major) supervise l'infirmier breveté, la sage femme ou l'accoucheuse et les agents itinérants de santé. Outre le dépistage et le traitement, le personnel a un rôle important de prévention et d'information de la population.

L'état de santé de la population du Bam

Parmi les pathologies qui atteignent la population du Bam les maladies infectieuses et parasitaires prédominent (paludisme, affections respiratoires, affections de la peau et diarrhées. Des épidémies de méningite, choléra et fièvre jaune surviennent périodiquement. On note aussi l'importance des IST dont le SIDA. Cette situation touche surtout les femmes et les enfants. La situation nutritionnelle est préoccupante et la malnutrition protéino-énergétique frappe les fenfants de moins de 5 ans, les femmes allaitantes et les femmes enceintes.

affiche préventionAffiche préventive