Le contexte :

Le miel est une activité séculière au Burkina Faso et dans la Province du Bam. De nombreux arbres fleurissent en hiver, dont les Neems, qui lui donnent un goût acidulé.

En février 2011, un groupement d'apiculteurs nouvellement créé à Sabcé organise une formation pour une quarantaine de personnes. La réunion d'inauguration rassemble les acteurs locaux : élus communaux, Préfet, techniciens agricoles et forestiers, membres du groupements et sympathisants. Des membres de ABB, présents à ce moment, sont également conviés.

100_3887Ruche traditionnelle

Intérêts du développement de l'apiculture :

  • C'est une culture de contre saison qui génère des revenus
  • c'est un aliment qui présente, de plus, un intérêt pour la santé
  • Les abeilles interviennent dans la pollinisation de nombreuses espèces et donc dans le maintien de la biodiversité
  • L'emploi d'une apiculture moderne évite la destruction partielle ou totale de la ruche comme c'est le cas avec la méthode traditionnelle

Contribution de Alliance Burkina Bray

Les membres de ABB présents en février 2011 assistent à la réunion d'inauguration et sont sensibles à l'action initiée par ces habitants de Sabcé. Ils prennent également connaissance des besoins du groupement d'apiculteurs.

En août 2011, lors d'une nouvelle rencontre avec les membres du groupement, une subvention leur est accordée pour faire reconnaître officiellement la formation d'une quarantaine d'apiculteurs. Les ruches d'un apiculteurs sont visitées.

fr-re roger commenteUne ruche chez un membre du groupement

Depuis, les apiculteurs ont sollicité une subvention de ABB pour l'achat de matériel et de vêtements de protection et l'association envisage de les soutenir. Ils élaborent un dossier assorti de devis, avec le soutien d'un technicien agricole.

Le miel produit est de qualité et se commercialise bien. Quelques pots, ramenés en novembre 2012, ont été proposés lors de l'assemblée générale de ABB en mars 2013.