Un projet émerge souvent de rencontres : avec les partenaires au Burkina (Maire, comité de jumelage, personnes ressources comme les conseillers agricoles et forestiers, les instituteurs, des habitants de Sabcé), avec les partenaires en France comme les membres des autres associations et comités de jumelage avec le Bam.

Il peut se passer plusieurs années jusqu'à sa réalisation : fréquence des séjours au Burkina, souvent décisifs, études et contraintes locales, collecte de devis, réalisation de dossiers et recherche de financements...

Néanmoins, pour des actions ponctuelles, dont le budget peut être assumé par les fonds propres de l'association provenant des adhésions où des actions collectives des parrainages aux écoles, les réalisations peuvent être rapides. Exemples :

  • Achats de tables bancs et réalisation d'une dalle de béton dans une classe à l'école de Souryala.
  • Réparation de l'ambulance
  • Financement de soins médicaux