Alliance Burkina Bray

29 décembre 2017

En route pour 2018

voeux 2018

Posté par burkinabray à 20:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


24 décembre 2017

Bonnes fêtes

xmas-2953728_1280

Posté par burkinabray à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 décembre 2017

Des livres pour le collège de Mafoulou et la bibliothèque de la Maison du Jumelage

Les lycéens fréquentant la maison du jumelage reçoivent des ouvrages.Le collège de Mafoulou était demandeur d'ouvrages répondant au programme scolaire. Eloigné du bourg de Sabcé, ses étudiants ne peuvent pas fréquenter la bibliothèque de la Maison du Jumelage. Des ouvrages lui ont été fourni en novembre dernier, un début. D'autres ont complété les ouvrages disponibles à la maison du jumelage. Les attentes sont grandes : de la part des autres collèges, des attentes en annales scientifiques pour les lycéens... Nous sommes encore mobilisés pour y répondre.

Posté par burkinabray à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 décembre 2017

Un second groupe d'ABB rentre du Burkina : quelques nouvelles et une situation alimentaire préoccupante

Ernest et grand mère reduitUn groupe de sept personnes s’est rendu à Sabcé pour un séjour à cheval sur novembre et décembre, séjour volontairement  plus tardif que d’habitude pour tester les conditions climatiques. Résultat positif. Il y fait beaucoup moins chaud de sorte que les nuits sont presque trop fraîches.

Le précédent groupe avait laissé quelques consignes, notamment des vérifications et des chantiers à terminer. Globalement on peut dire « mission accomplie ».

La vraie et réelle difficulté a été liée à la rencontre avec certains élèves parrainés qui n’avaient pas été vus pendant le premier séjour ou qui l’avaient été mais avaient oublié  les bulletins scolaires/universitaires nécessaires pour recevoir la dotation. Mais là encore, des grèves à répétition dans l’enseignement, ont compliqué les prises de contacts, ce qui nous a incité à accélérer l’établissement d’un annuaire téléphonique : déjà tous les numéros des « grands » qu’ils soient à Ouaga, Fada, Koudougou… sont enregistrés ainsi que pour un grand nombre de lycéens et collégiens rencontrés à Sabcé et notamment à la Maison du Jumelage qu’ils fréquentent assidument pour y travailler jusque tard le soir. (Un troisième tableau a d’ailleurs  été réalisé à leur intention sur un des murs et sera électrifié l’année prochaine).

Dans le domaine de l’électricité nous avons porté plainte à la gendarmerie de Sabcé car des installations solaires à l’école B de Sabcé, à l’école et au collège de Mafoulou ont été la cible de voleurs. Nous avons alerté les autorités et responsabilisé les élèves car ils sont les premières victimes de ces dégradations puisqu’ils ne peuvent plus y venir travailler le soir.

C’est en visitant les maquis-bébés le jour de la distribution gratuite de bouillie que nous avons mesuré l’ampleur d’une catastrophe annoncée : la famine va venir frapper l’ensemble de la population du Bam et notamment du département de Sabcé dès le mois d’avril  prochain car le déficit de pluies est tel que les récoltes sont cette année très maigres pour ne pas dire quasi inexistantes. Les plus vulnérables, notamment les mères et les enfants sont dans l’oeil du cyclone famine. Il y a aussi les vieilles personnes qui n’ont plus la force de se rendre aux champs et qui ont charge de famille. Et elles sont nombreuses ces grand-mères dévouées qui, elles, n’abandonnent pas leur descendance… Nous ne citerons qu’un exemple celui d’Ernest laissé à la charge de sa grand-mère ainsi que ses deux sœurs et un petit frère qui ne mangent déjà pas à leur faim. Comment sera demain ?

C’est pourquoi ABB va se mobiliser et attirer l’attention de ses partenaires, mais aussi mettre en exergue les réalisations de la ferme de Guié* mise en valeur par l’ONG « Terre verte », située à une trentaine de kilomètres de Sabcé. On y pratique une culture collective et bocagère dont les rendements cette année prouvent qu’une agriculture raisonnée permet de rééquilibrer les déficits d’eau et de lutter durablement contre la désertification.

*Guié a essaimé au Burkina et créé d’autres fermes-pilotes dont une à Gouéma, près de Kaya. Ce sont même les agriculteurs de Gouéma qui sont été demandeurs :  un tradi-praticien a d’ailleurs remarqué que des plantes médicinales disparues depuis plusieurs décennies avaient réapparu. Comme quoi le bocage est un bon remède contre la sécheresse.

Posté par burkinabray à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2017

ABB expose au marché de Noël de Forges-les-Eaux

Comme chaque année, l'équipe d'Alliance Burkina Bray expose au marché de Noël de Forges-les-Eaux ce dimanche 3 décembre 2017, l'occasion de présenter des nouveautés ramenées du Burkina lors du dernier séjour d'octobre/novembre.

marché de Noel alliance burkina bray

Posté par burkinabray à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Une soirée au profit des actions d'ABB à Sabcé

C'est à la salle des fêtes de Rouvray Catillon que s'est déroulée hier soir 2 décembre 2017 la soirée organisée par Alliance Burkina Bray en partenariat avec le Big Bang Country de Saint-Saire, qui s'est produit devant les 90 convives et les a invités à s'initier à la danse Country.

Deux Burkinabè, professeurs à l'Université de Ouagadougou de passage à Rouen dans le cadre d'un partenariat universitaire, nous ont fait l'honneur de leur présence.

soirée

 

Posté par burkinabray à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 novembre 2017

Sous la plume du poète

louis math

Dans les valises des voyageurs de retour du Burkina, il n'y avait pas que de l'artisanat pour approvisionner le prochain marché de Noël à Foges (le 3 décembre). On trouvait des courriers à remettre aux familles de France et aussi un texte inattendu adressé à Alliance Burkina Bray par Louis Mathurin, un élève de classe terminale, parrainé il y a deux ans à la suite d'un appel au secours de l'enseignant référent de ABB à Sabcé...

Bien que bon élève, la scolarité de Louis-Mathurin était compromise car, élevé par ses grands-parents, ceux-ci ne pouvaient faire face aux frais de scolarité du lycée. En outre il effectuait les trajets à pied, en tongs. 7 km dans les deux sens, plus quelques kilomètres supplémentaires pour aller travailler dans l'école de son village équipées du solaire par ABB, c'est dire l'importance de son implication. Malgré sa grande fatigue, ce nouveau filleul se montrait toujours joyeux.

L'an dernier, ses parrain et marraine forgions, émus des difficultés qu'il rencontrait au quotidien, lui offrirent un vélo.

Quant il a appris la bonne nouvelle, il s'est mis à sauter en l'air et criait "je suis sauvé, je suis sauvé". Tout le monde était ému à voir ce grand gaillard éprouver une telle joie et un extrême soulagement.

Un bonheur n'arrive jamais seul, Louis-Mathurin a illustré ce dicton, car il apprenait quasi en même temps qu'il était reçu au concours de formation des maîtres de l'enseignement primaire. Il vient d'achever sa première année de façon très satisfaisante et effectue actuellement un stage dans une école.

Le poème qu'il a écrit montre aussi son évolution car en un an il a appris à maîtriser l'outil informatique avec beaucoup d'aisance, mise en page, trairement de texte aux variations multiples... Ce texte est très lyrique. Nous le partageons avec vous.

 

ABB dans ma bouche est sucre

       dans mon ventre est nourriture

       dans mon esprit est courage et réconfort

 

ABB support de l'éducation Burkinabè

      Tremplin de ma commune dans son itinéraire,

      Consolation, dans mon village, des enfants des chauds airs

 

A nos yeux ABB fait l'effet de l'or

Votre nom d'or

 

Alliance, espoir d'un horizon resplendissant

Berceau d'éminents instruits et fonctionnaires , fleurissant,

Biais de l'enfant pauvre Burkinabè, pour une vie épanouie et luisante

 

Depuis 20 ans sans faiblir, le pays tout entier s'en réjouit

 

  Point d'enfants pauvres qui abandonnent l'école

  Point de parents inquiets pour leurs enfants

  Large sourire, témoin de votre sûre protection reçue

  Un Burkina émergent ABB en fera

 

Posté par burkinabray à 19:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 novembre 2017

Des animations à la maison du jumelage

Au cours des séjours à Sabcé, les membres d'Alliance Burkina Bray proposent des animations aux jeunes à la bibliothèque de la maison du jumelage.

Cette année, les jeunes ont pu fabriquer des toupies, des masques et, comme l'an passé, confectionner des ballons à partir de sachets plastiques recyclés et de ficelle.

enfants mdj anim

atelier toupies site

ballons reduit

toupies masques reduit

Posté par burkinabray à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 novembre 2017

Un nouveau chantier partagé : joyeuses retrouvailles autour de la construction d'une case

L'envie était très forte de renouveler l'expérience de l'an passé où maçons Burkinabè et membres d'Alliance Burkina Bray avaient travaillé ensemble à la construction de murets autour de la pompe de l'école C de Sabcé.

Cette année, ils se sont attaqués à la construction d'une case en Banco dans l'enceinte de la maison du jumelage : un moment d'apprentissage pour l'équipe d'ABB, mais surtout des échanges riches. Un banquet a clôturé la construction.

 

case premiere pierre

case toit

case batisseurs

case visite

Posté par burkinabray à 22:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

De retour après deux semaines passées à Sabcé

moto recadree

Ce sont 11 membres d'Alliance Burkina Bray qui ont été présents à Sabcé et Ouagadougou du 23 octobre au 6 novembre. Comme d'habitude, le programme était dense : rencontres avec les partenaires locaux, visite des écoles des différents villages en moto, fête du jumelage, rencontre des étudiants à Ouaga, réfection du sol de classes à l'école A, construction d'une case à la maison du jumelage, animations à la bibliothèque...

Posté par burkinabray à 22:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]