Alliance Burkina Bray

14 mai 2017

ABB au collège Louise Michel de Saint Etienne du Rouvray

logo collège1Leur Principal est membre d'Alliance Burkina Bray et a participé à plusieurs séjours à Sabcé au Burkina Faso.

C'est auprès des jeunes de 5ème du collège Louise Michel de Saint Etienne du Rouvray qu'il a partagé ses expériences, les activités de l'association et la vie à Sabcé.

Par ailleurs, une grande collecte de feutres, stylos... a été réalisée et sera remise bientôt à ABB. Le recyclage via Terracycle permet de récolter des fonds au profit des établissements scolaires de Sabcé.

Posté par burkinabray à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

logo collège1

Posté par burkinabray à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les enfants de CE2 de l'école de Forges-les-Eaux découvrent la vie des enfants de Sabcé

abb école forges les eauxAprès les CP il y a quelques temps, c'est auprès des enfants de CE2 que Marianne et Evelyne sont intervenues, répondant notamment à leurs questions sur la vie des enfants à Sabcé.

Plus de la moitié des enfants en brousse ne sont pas scolarisés ; par contre ils participent activement aux travaux domestiques ou dans les champs comme le ramassage d'herbes sèches pour confectionner des balais comme celui que ces jeunes Brayons examinent avec intérêt.

Posté par burkinabray à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 mai 2017

Grâce au collège d'Auffay 650€ engrangés pour du solaire à Sabcé

abb auffay

La fin de l'année 2017 va s'inscrire dans la lignée des précédentes depuis 2010, avec à nouveau deux écoles équipées en solaire grâce à l'engagement des collèges de la Seine-Maritime. Cette fois c'est celui d'Auffay qui a mobilisé ses élèves pour vendre des portes-clés. Le bénéfice de cette action s'est élevé à 650€ destinés à l'école A de Sabcé.

Il s'agit de la plus ancienne école du département, elle a attiré notre attention lors de notre dernier séjour car elle est très fréquentée le soir par des élèves qui y viennent faire leurs devoirs et qui doivent utiliser des lampes de poche pour s'éclairer. S'ils fréquentent assidument cette école c'est parce qu'ils y trouvent ce qui fait défaut chez eux... des tables et des chaises.

La remise du chèque a fait suite à une série d'interventions auprès des élèves de 5ème qui se sont montrés très passionnés par le sujet "l'action de ABB en faveur de la scolarisation des élèves". Certes au Burkina Faso l'école est obligatoire, comme en France, mais tout le monde n'y va pas soit parce que les parents ne le veulent pas soit parce qu'il n'y a pas assez d'écoles pour les accueillir. Les collègiens français -quand ils découvrent cette réalité- ont d'abord un réflexe joyeux, "quelle chance, ils ne sont pas obligés d'y aller!" puis peu à peu au fil d'un dialogue très illusté de photos prises pendant nos séjours, ils découvrent que l'école est un outil pour lutter contre la pauvreté, grâce à l'acquisition de la langue française (et officielle) et à l'assimilation de connaissances multiples. Dans un pays où la population analphabète s'élève à 80%, ces écoliers font figure de privilégiés

 

Pour conclure, nous pouvons dores et déjà annoncer que ABB totalisera prochainement 19 établissements scolaires équipés dont 2 nouveaux collèges et plus que jamais le chapitre "3S" d'Alliance  Burkina Bray porte bien son nom  avec un grand S pour Scolaire, Solaire Solidaire.

Posté par burkinabray à 10:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 mars 2017

Les collégiens de Forges-les-Eaux se mobilisent à nouveau pour le solaire à Sabcé

2017 college forgesLes porte-clefs continuent de faire recette au collège de Forges puisqu’une nouvelle fois ils ont fait fonctionner la solidarité. En effet une partie des bénéfices a été offerte à Alliance Burkina Bray pour participer à l’effort d’électrification en solaire d’une école dans le département de Sabcé. Un chèque de 1200€ a ainsi été remis par deux déléguées des élèves en présence du chef d’établissement, du responsable du foyer socio-éducatif, d’un des professeurs, qui d’année en année, soutient cet élan… C’est une grosse somme qui a demandé une mobilisation de l’ensemble de l’établissement et qui se maintient en dépit des difficultés économiques.

Merci à tous ces élèves qui ont sollicité leurs parents et amis pour qu’à 5.000km de Forges, dans une école de la brousse une lumière de grande qualité éclaire s’allume dans un village.

En 2016, c’est le tout nouveau collège de Mafoulou, à l’est du département, qui a pu être équipé grâce aux collèges de Forges, mais aussi au concours du collège d'Auffay car la dépense était plus élevée en raison de l'ouverture d'une bibliothèque.

La mission qui s’était rendue à Sabcé en octobre-novembre avait mené à bien ce projet, ainsi qu'une installation dans une école primaire à Rounou. A noter que ABB assure la maintenance de toutes les installations ce qui n’est pas une mince dépense, mais c’est notre fierté de pouvoir regarder en arrière et dire « Tout fonctionne ». 17 établissements scolaires ont été électrifiés depuis le début du programme.

Et ce n’est pas fini...

A noter que cette généreuse cérémonie avait lieu au cours d'une journée d'intervention de ABB auprès des 6 classes de 5ème du collège; à partir d'un montage vidéo les élèves ont été invités à réagir sur les conditions de la scolarisation au Burkina.

Posté par burkinabray à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mars 2017

AG 2017 à Doudeauville

Cette assemblée générale aura été l'occasion de découvrir le charmant village de Doudeauville, au coeur du Pays de Bray, dont nous remercions le Maire au passage pour son accueil.

Les images ci-dessous vous donneront un aperçu de cette journée qui permet de présenter aux adhérents et parrains/marraines des activités de l'association pour l'année écoulée, 2016 ; mais aussi d'échanger et d'accueillir les nouveaux membres.

Après la "marche pour les femmes" qui a permis de découvrir les alentours de Doudeauville, la pause "goûter" a permis de découvrir l'artisanat Burkinabè, de palabrer et de visionner le film sur le dernier séjour à Sabcé.

Lors de l'assemblée générale statutaire, les différents intervenants ont présenté les activités de l'association en Pays de Bray et à Sabcé, l'état des finances, maîtrisées même si les frais de fonctionnement augmentent du fait des frais bancaires (prélèvements parrainages et virements vers le Burkina). Merci aux nombreux participants (plus de 50) pour leur participation fidèle.

DOUDEAUVILLE2

DOUDEAUVILLE3

DOUDEAUVILLE4

 

04 mars 2017

Bilan des parrainages 2016-2017

L'équipe des parrainages scolaires a dressé un bilan suite au séjour d'octobre/novembre 2016 à Sabcé.

260 jeunes sont parrainés : 236 ont un parrain et 24 autres sont parrainés par l'association. 25 enfants sont sur liste d'attente et attendent qu'un parrain les soutienne dans leur scolarité.

Le nombre d'étudiants augmente. Ils sont maintenant 16 à suivre (avec motivation) des études supérieures dans différents domaines (médecine, sciences, enseignement, droit, études techniques...), à Ouagadougou et ailleurs.

Une remarque : alors que le nombre de filles parrainées est plus élevé (141 filles et 119 garçons), elles sont moins nombreuses à suivre des études au Lycée et encore moins nombreuses à suivre des études supérieures.

nature parrainage

situation des parrainés 20162017

02 mars 2017

Un film Burkinabè proposé par l'association MSAI à Mont-Saint-Aignan

djanta

Posté par burkinabray à 22:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2017

Le soutien aux maquis bébés a 10 ans

Un maquis bébés, c’est un endroit où se regroupent les mères autour de bénévoles pour distribuer aux jeunes enfants une bouillie à haute valeur protéino-énergétique et lutter contre la malnutrition infantile. ABB subventionne une partie du coût des bouillies.

C'est en 2007 que le premier maquis bébés a été mis en place à Lefourba. Depuis, deux autres fonctionnent à Sabcé et à Zandkom.

maquis bb

Les objectifs de l’action

Ils sont multiples :

  • Prévenir la malnutrition
  • Améliorer la santé publique (un enfant bien nourri est moins sensible aux maladies)
  • Assurer un suivi staturo-pondéral des enfants et maintenir le contact avec les structures sanitaires en dehors des périodes vaccinales
  • Repérer les enfants en état de malnutrition et les orienter vers les CSPS
  • Informer les femmes sur l’éducation nutritionnelle et favoriser les échanges
  • Faire des économies de bois de chauffe en mutualisant la fabrication des bouillies

Posté par burkinabray à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 février 2017

Marius, étudiant parrainé, a achevé ses études

Marius, qui bénéficie du parrainage scolaire depuis 2003, a achevé ses études universitaires en Sciences Economiques. Il prépare désormais activement les concours d'Etat programmés au mois d'aout. Que de chemin parcouru depuis l'école de Bangrin, village proche de Sabcé. Félicitations pour ce beau parcours.

classe paillotte sabcé