Alliance Burkina Bray

01 mai 2021

Décès de Michel Lejeune : le jumelage avec Sabcé perd l'un de ses fondateurs

Le 29 avril disparaissait brutalement Michel Lejeune qui fut un des pères fondateurs de l’association Alliance Burkina Bray et qui à titre personnel parrainait un élève de Sabcé. La coopération avec le Burkina Faso fut un de ses domaines privilégiés d’action et, dans ce sens, il a toujours soutenu les  demandes de subvention de ABB que ce soit au Département ou à la mairie de Forges-les-Eaux

 Faisons un peu d’histoire.

 Un petit groupe d’élus du Conseil général avait en 1997 participé à un voyage d’étude et d’approfondissement dans les 9 départements de la province du Bam. Parmi eux se trouvait Michel Lejeune qui prenait bonne note du souhait des habitants de Sabcé : « Les autres départements du Bam ont un jumelage avec la Seine-Maritime et pas nous… ». Ce désir de partenariat était légitime car ils se sentaient laissés pour compte au bord de la route du développement…  Ailleurs dans le Bam, ils voyaient en effet des réalisations qui donnaient une note de modernité enviable.

 A son retour, Michel Lejeune organisait à Forges une réunion pour favoriser la création d’un partenariat entre le Pays de Bray et Sabcé. C’est ainsi qu’en  février 1998, il portait sur les fonts baptismaux une nouvelle association « Alliance Burkina Bray » ; elle pourrait ainsi bénéficier de la politique du Conseil Général qui souhaitait concentrer ses efforts financiers sur une province et devenir ainsi un levier de développement significatif plutôt que d’éparpiller des aides ici et là au Burkina Faso.

En octobre 1999, une première mission de trois personnes prenait contact avec les autorités locales de Sabcé. A l’époque, le département de Sabcé était placé sous l’administration d’un préfet qui disposait d’un budget d’environ 5 millions de francs CFA  (8 000€) pour les 30 communes du département. C’était bien peu au regard des besoins d’une population de 30.000 habitants. Et comme le trio normand arrivait à un moment clé, celui de la présentation d’un nouveau préfet, il profita des fêtes d’accueil avec danses et chants sous un soleil de plomb et assista aux demandes des représentants des villages dans le domaine de la santé, de la scolarité, des routes, des forages… Une liste à n’en plus finir qui fit entrer ABB sans tarder dans l’action.

En décembre 2001, la maison du jumelage ouvrait ses portes. Ce fut une grande fête qui avait été organisée à l’occasion d’un déplacement du président du Conseil Général, Charles Revet, de plusieurs conseillers généraux dont Michel Lejeune, venus pour la signature  d'une convention avec la Seine-Maritime au siège du Haut-Commissariat du Bam à Kongoussi.

A Sabcé, venait aussi d’arriver Lionel Groult qui avait emmené dans sa roue des cyclistes et des véhicules dont une ambulance pour le petit hôpital de Sabcé.

La petite ville était en ébullition ; les enfants avaient colorié des drapeaux pour accueillir les visiteurs. Là encore des danses succédaient aux discours en présence du Naba, roi du Risiam, et  prolongés par des salves d’honneur jusqu’au moment où les délégations repartaient vite avant le coucher du soleil, car au Burkina on ne roule pas de nuit à cause des coupeurs de route.

Michel Lejeune par la suite ne revint pas au Burkina mais a toujours manifesté beaucoup d’attention à l’actualité du Bam et a fait partie de ceux qui ont encouragé  la solidarité nord-sud.

 Alliance Burkina Bray l’en remercie.

Avec les cyclistes de Lionel Groult et Jean-Paul Adidi, président de ABB

Avec les cyclistes de Lionel Groult et Jean-Paul Adidi, président de ABB

Les enfants avaient colorié des drapeaux français

Les enfants avaient colorié des drapeaux français

 Inauguration de la maison du jumelage de g à dr, Michel Lejeune, Charles Revet, le Haut-Commisssaire et Pierre Zoungrana président du comité de jumelage de Sabcé

Inauguration de la maison du jumelage de g à dr, Michel Lejeune, Charles Revet, le Haut-Commisssaire et Pierre Zoungrana président du comité de jumelage de Sabcé et qui en fut le premier maire en 2006

En mars 2019, Michel Lejeune a accueilli Rigobert Nassa maire de Sabcé à l’occasion des 20 ans de ABB

En mars 2019, Michel Lejeune a accueilli Rigobert Nassa maire de Sabcé à l’occasion des 20 ans de ABB


17 avril 2021

Voyageons un peu... Dans le temps !

Ils sont 6 à avoir débarqué le 13 avril à Ouagadougou pour le deuxième voyage de l'association. Parmi eux, Marianne, Jean-Paul et Laurent étaient déjà présents lors du premier voyage de 1999. Ils sont accompagnés de Aymerick, Sybille et Sophie

L'objectif principal du séjour est de lancer la construction du CPLF, centre populaire de loisirs et de formation, lieu d'animations et de formation pour la population, en projet depuis deux ans et première réalisation d'ABB. Depuis, ce lieu a été rebaptisé "maison du jumelage".

En ce mardi 17 avril 2001, la délégation d'Alliance Burkina Bray a passé sa première nuit à Sabcé.

Il fait très chaud en cette saison, Marianne a dû repartir la veille à Ouaga, victime d'un coup de chaleur, pour quelques jours de repos dans une chambre climatisée. La route n'était pas goudronnée à l'époque, et il fallait 2 bonnes heures pour faire le trajet Ouaga/Sabcé.

img014

img016

Au programme du jour :

  • Rencontre avec le commissaire de district de Sabcé.
  • Visite du site de construction du CPLF, centre populaire de loisirs et de formation et de l'ancienne pharmacie, site d'animations.
  • Cérémonie de passation de service entre le préfet sortant le le préfet nouvellement nommé.
  • Réunion avec les responsables des villages du département et les membres du comité de jumelage.

Quelques jour plus tard, le 21 avril, une grande fête est organisée en l'honneur du jumelage et de sa première réalisation, en présence du Député de Sabcé, du Haut Commissaire de la Province, du Préfet, des responsbles administratifs et des chefs coutumiers. La première pierre du CPLF est posée après les discours et les danses coutumières.

img027

img030

img032

Quelques mois plus tard, en Novembre, le bâtiment était inauguré, en présence du Président du Conseil général de Seine-Maritime...

 

Posté par burkinabray à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 avril 2021

Les collégiens de Forges-les Eaux solidaires des élèves de sabcé depuis 10 ans

Depuis 2010, les collégiens de Forges-les-Eaux se mobilisent pour participer au développement de l'éclairage solaire, particulièrement axé sur les établissements scolaires dans le département de Sabcé situé en centre nord au Burkina Faso.

A travers des interventions impliquant des membres d'Alliance Burkina Bray, ils sont sensibilisés aux difficultés rencontrées par ce petit pays subsahélien, agravées depuis quelques années par l'insécurité liée au terrorisme et au Covid19. Dans un contexte peu propice au développement de la vie scolaire, il faut encourager l'optimisme et Alliance Burkina Bray fait partie des associations qui cherchent et trouvent des solutions pour contourner les obstacles.

Les parrainages de quelques 300 élèves est un des leviers du développement ; en outre l'investissement dans le solaire en est un autre. L'éclairage dans des écoles permet aux collégiens et lycéens de venir y faire leurs devoirs dans des conditions plus favorables que celles qu'ils trouvent chez eux... Ils ont en effet des bureaux, des bancs et la lumière jusqu'à une heure avancée de la nuit.

Les actions que les collégiens mènent pour collecter des fonds sont très importantes pour le budget de ABB qui s'est engagée à assurer la maintenance. C'est d'ailleurs un de ses anciens filleuls, devenu ingénieur, qui en est chargé car il a pu monter sa propre entreprise...

ABB remercie tous ceux et celles qui encouragent les élèves à manifester leur solidarité.

Un chèque de 2000€ (pour les action 2020 ert 20221) a été remis à l'occasion d'interventions auprès des élèves de 5ème, élèves qui par leurs nombreuses et pertinentes questions ont compris qu'ils avaient beaucoup de chance... surtout quand la cloche sonne à l'heure du déjeuner alors que là-bas beaucoup ne mangeront pas ou peu avant de rentrer chez eux enfin de journée.

2021 ceg forges

32 sabc A forges solaire

Posté par burkinabray à 00:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 mars 2021

Un calendrier particulier...

Ce 8 mars 2021 était célébrée la journée internationale de la femme.

C'est à cette période que se tiennent habituellement l'assemblée générale d'ABB et la traditionnelle marche pour les femmes qui permet de collecter des dons affectés à des actions au bénéfice des femmes de Sabcé. Au vu de la situation liée au COVID 19, ces deux événements sont reportés (fin mai ?).

L'équipe d'ABB reste active, en distanciel et en présenciel, avec déjà en 2021 une réunion de conseil d'administration et une réunion de la commission "parrainages scolaires". De plus, nous travaillons sur deux projets :

  • Améliorer les conditions d'hébergement d'un centre de formation et d'apprentissage pour jeunes filles implanté dans un village de la commune de Sabcé.
  • Permettre aux jeunes de Sabcé en formation à la ferme expérimentale de Guié de valoriser leurs compétences en technique de culture bocagère sur le territoire de Sabcé.

Formation savonnerie

Posté par burkinabray à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 décembre 2020

Bientôt une nouvelle année

Voeux 2021 sans coordonnées

Posté par burkinabray à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


12 décembre 2020

Installations solaires des écoles : le temps de la maintenance

Maintenance des installations solaires dans les écoles de Sabcé : après une première tranche en mars/avril, c'est au tour des écoles de Léfourba, Sanhoui, Goungla, Wazélé, Rounou et Sabcé A. Aux commandes, Roland Sawadogo, ingénieur de la société SerAff et anciennement parrainé par notre association.

2020 electricite 2

2020 electricite 6

2020 electricité 7

06 décembre 2020

Elections au Burkina : Les deux députés de la Province du Bam sont des ressortissants de Sabcé.

 

C’est un doublé que vient d’enregistrer la commune de Sabcé avec deux de ses ressortissants qui siègeront à l’assemblée nationale. Ils ont été élus dimanche 22 novembre dernier lors d’un scrutin qui comprenait l’élection du président de la République dont on attend la confirmation des résultats. Selon les résultats provisoires, le Président sortant Roch Kaboré serait réélu au premier tour avec 57 % des voix.

Outre Siméon Sawadogo (MPP) qui était déjà député en 1999 lors du premier séjour de ABB à Sabcé et qui fait partie du gouvernement du président Kaboré en tant que ministre d’Etat de l’administration territoriale, il y a dorénavant un autre enfant de Sabcé à l’Assemblée, c’est Pierre Zoungrana, du NTD (parti de la mouvance présidentielle). Après avoir été président du comité de jumelage, puis le premier Maire de Sabcé, cest à ce titre qu'il fut invité par le Conseil général à signer la première charte de coopération entre la Seine-Maritime et le Bam en 2007, charte renouvelée l’an dernier notamment avec son successeur Rigobert Nassa. Pierre Zoungrana, est président de l’association des hôteliers du Burkina et président de la Chambre consulaire de la Région Centre-Nord.

Posté par burkinabray à 12:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 décembre 2020

C'est la journée des bénévoles !

5 décembre c'est la Journée internationale des bénévoles-1

Posté par burkinabray à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2020

Une centaine de filleuls ont reçu leur dotation

2020 nov remise parrainages Sabcé

Alors que l’on commence à éjecter les élèves qui n’ont pas réglé les « frais d’écolage » dans les établissements scolaires, la tension est redescendue d’un cran pour un certain nombre d’entre eux car Alliance Burkina Bray a pu commencer à remettre les dotations aux parrainés depuis quelques jours… Un peu plus d’une centaine de filleuls ont reçu leur dotation annuelle à Sabcé, grâce à ABB-Ouaga qui avait pris en charge cette action.

Rappelons que ABB-Ouaga est une association récemment créée et à laquelle ABB a passé le témoin en cette période difficile marquée par l’insécurité terroriste et la pandémie du covid19. Deux obstacles majeurs qui freinent l’organisation de missions au Burkina, et tout particulièrement cette année. De toute façons, la mise en place d’un relais était le but recherché sauf que l’exercice a été anticipé et sans filet. Ce ne fut pas un saut dans le vide car il a été parfaitement maîtrisé.

Le président de ABB-Ouaga, Charles, avait constitué une équipe qui a œuvré avec efficacité. Un peu plus d’une centaine de jeunes sont venus samedi, apportant des bulletins scolaires, des certificats d’inscription… La moisson a été bonne. Et puis bien sûr des photos ont été prises à destination des parrains.

Ce n’est pas pour autant fini, car les filleuls sont près de 295 (284 si l'on décompte les apprentis de Guié dont les coûts de formation sont directement versés au centre de formation). D’autres réunions sont prévues, ailleurs.

Cette manifestation, aussi rassurante qu’elle ait été, était en outre l’illustration d’un meilleur avenir (et ce n’était pas une fiction pour tous ces jeunes) car les responsables de ABB-Ouaga sont aujourd’hui diplômés et insérés dans la vie professionnelle, dans l’enseignement, l’énergie solaire,  l’administration, la recherche médicale, l’agro-foresterie, le génie civil, l'informatique, la défense des Droits de l’Homme… Cette liste ne fera que s’enrichir dans les années à venir et cela, les filleuls en ont certainement pris conscience d’une façon quasiment tangible, la(bonne) porte leur est ouverte grâce au soutien financier de leurs parrains, merci, merci, et également à leur investissement personnel dans les études.

2020 nov remise parrainages Sabcé 2

 

Un canard qui garde le bec fermé, même s’il nage dans une belle mare, n’atteindra pas l’autre rive (proverbe burkina bray)

14 novembre 2020

Réunion parrainages en visioconférence ce matin

parrainés nov 2020

A ce jour, 295 jeunes sont parrainés par l'association Alliance Burkina Bray. 274 le sont par des "parrains", alors que 23 sont pris en charge par l'association, dont les 11 apprentis du centre de formation de Guié.
Pendant ce temps, à Sabcé, la distribution des dotations aux jeunes parrainés a débuté aujourd'hui.