Un ambitieux projet d’Alliance Burkina Bray prend forme grâce aux collégiens de la Seine-Maritime, avec récemment le concours de ceux de Forges-les-Eaux.

2016 college forges reduit

 

A l’heure de l’informatique, les lycéens de Sabcé –et leurs professeurs- rêvent d’une salle équipée d’ordinateurs, même si c’est modestement. En effet, une demi-douzaine de PC représente néanmoins là-bas un luxe dont, ici, on a du mal à comprendre la difficulté de mise en place. En effet, cette salle repose sur deux conditions essentielles, le branchement à un réseau électrique et l’isolation d’une salle avec la pose de fenêtres vitrées.

Dans cette petite ville de brousse, avec laquelle Alliance Burkina Bray travaille en coopération depuis 1999, la poussière est une constante en raison de la sécheresse du climat (550mm d’eau tombés en 4mois) aggravée par l‘exploitation d’une mine d’or qui arase toute végétation sur des dizaines d’hectares (et cela ira en empirant). A part les bâtiments administratifs de la mine, il n’y a en effet aucun lieu qui soit parfaitement clos. Les fenêtres sont en effet équipées uniquement de volets métalliques à lamelles horizontales qui ne sont pas étanches.

En même temps que l’aménagement de la salle (avec aussi faux plafond et ventilateurs), ABB financera du solaire dont le financement est subventionné par le Département. Restera l’acquisition d’ordinateurs mais déjà ABB, en un premier temps, récupèrera des postes parfaitement remis en état et appelés à tester le fonctionnement général. Bien entendu, la formation à la maintenance n’est pas oubliée.

Les collégiens de Saint-Exupéry, encouragés par les adultes de la maison, ont mené une action qui a rapporté 1200€. Le chèque a été remis avant les vacances en présence de très nombreux élèves réunis dans le gymnase. Ils peuvent être fiers d’eux car leur fidélité est exemplaire ; ils ont déjà soutenu financièrement l’équipement en solaire de plusieurs écoles.

2016 collège forges 2 reduit

Et comme tous les ans, Alliance Burkina Bray est intervenue devant toutes les classes de 5ème dans le cadre de leur programme avec commentaires de photos prises lors de la dernière mission. Et puis, papaye sur le Thô, la classe CHAM a donné sous le préau un concert en rapport avec les rythmes africain.