Comme toujours, il y a peu d'élus au Brevet des collèges : 6 reçus su 26 parmi les jeunes bénéficiant des parrainages scolaires.

Parmi les heureux élus, Barké, dont l'avenir était sombre lorsqu'un de ses oncles l'a retrouvé dans les rues de Bamako et l'a ramené à Sabcé.

Scolarisé en primaire puis parrainé pour faciliter sa réinsertion, il a passé victorieusement le concours d'entrée en 6ème puis a suivi une bonne scolarité et vient du premier coup de réussir son Brevet. On a senti au vu de ses bulletins de fin d'année qu'il montait régulièrement en puissance et avait des ressources. Sa marraine est très fière de lui, et Alliance Burkina Bray est fière de cette marraine sans laquelle cette belle histoire prometteuse d'avenir ne pourrait pas se concrétiser.