gilles avantAmputé il y a environ 2 ans à la suite d’un accident, Gilles ne pouvait plus travailler aux champ. D’agriculteur, il était devenu un époux à la charge de sa femme, coiffeuse sur le marché.

Et depuis peu, Gilles est devenu un autre homme, confiant, avec des projets car il a été équipé d’une prothèse avec genou articulé.

 

Une nouvelle amputation

gilles prothèse 2015A la suite d’une mission d’Alliance Burkina Bray en juin 2014, tout un programme fut mis en place pour que Gilles puisse un jour retrouver la station debout sans l’aide de ses béquilles de bois.

C’est grâce à Marie-Françoise, médecin, que la situation a pu évoluer favorablement car elle a pris les rendez-vous à l’hôpital de Ouagadougou : il fallait envisager une nouvelle amputation du membre mutilé afin que la cicatrisation soit parfaite pour s’adapter à une prothèse. Ce qui fut fait et bien fait. Pour la prothèse, Alliance Burkina Bray avait une bonne adresse puisqu’en 2011, l’association avait fait appareiller une jeune fille dont la cheville avait été sectionnée.

Depuis peu, Gilles s’est retrouvé sur ses deux jambes avec juste une canne anglaise… Il est très heureux et nul doute que lorsqu’il est descendu du car à Sabcé, ce n’est pas sans fierté qu’il a repris pied dans son village.

Cette action, financièrement assez lourde, a pu être menée à son terme grâce à des dons, une aide précieuse du Lions’Club de Forges-les-Eaux/Pays de Bray et des fonds propres de l’association ; sans oublier nos relais au Burkina.