Une bonne nouvelle pour Sabcé : deux nouveaux CSPS (centres de santé et de promotion sociale) sont entrés en fonctionnement, à Mafoulou et à Zandkom.
Sabcé était jusqu'alors la commune de la Province du Bam qui avait le moins bon ratio de population par CSPS, avec un CSPS pour 23668 habitants. Les communes de l'est du département comme Mafoulou et Lefourba, éloignées, dépendaient d'ailleurs du CSPS de Nasséré.
Ces deux structures permettront de désengorger le CSPS de Sabcé et de réduire la distance parcourue pour accéder aux soins.
Néanmoins, si les CSPS fonctionnent, ils n'ont pas reçu encore tout les équipements nécessaires et les dotations de fonctionnement.C'est ce que les membres de la mission de novembre ont constaté à Mafoulou.