Bilan de octobre 2010.

165 enfants sont parrainés à Sabcé. Ils sont répartis comme suit :

Primaire : 62

Collège : 83

Lycée : 9

Université : 2

Petite enfance : 9 (exemple : jumeaux parrainés pour soutenir la famille...).

Pour la première fois, les enfants du cycle primaire représentent moins de 50 % des enfants parrainés. Cela a des conséquences pour les actions collectives auprès des écoles (achat d'armoires, de manuels scolaires...).

En effet, lorsque l'on parraine un enfant de primaire (10 euros par mois), une partie de cette somme couvre les frais de scolarité de l'enfant (inscription, cantine), et une autre partie permet de financer des projets pour tous les enfants scolarisés, ou de financer la scolarité de quelques enfants en attendant qu'ils trouvent un parrain. Cela n'est plus vrai pour les cycles supérieurs, où l'intégralité de la somme versée est attribuée à l'enfant parrainé (inscription, livres, uniforme, cantine...). Certains parrains ont d'ailleurs pris l'initiative d'augmenter le montant de leur parrainage pour leur filleul inscrit au lycée. Donc, la proportion d'enfants scolarisés en primaire diminuant, nous disposons de moins de fonds pour les actions collectives.

2 jeunes à l'université, ce sont des frais de scolarité considérablement augmentés (hébergement, frais de dossiers d'inscription, frais de scolarité...). Nous sommes pour la première année confrontés à ce cas. D'autres jeunes lycéens vont suivre. Nous sollicitons le partenariat des ressortissants de Sabcé à Ouaga, et leur soutien envers ces jeunes. Un dossier à suivre...

41 enfants sont en attente de parrainage, dans une dizaine d'écoles de Sabcé. Parrains, marraines, lecteurs de ce blog, nous vous invitons à en discuter autour de vous.