Rentrés au Bercail dimanche 22 août, les voyageurs ont déjà repris le chemin du travail, certains dés le lundi matin. Leur périple aura donc duré un mois pendant lequel ils ont vécu une aventure riche de paysages et de rencontres.

Comme nous le disions dans le précédent message, le programme a été chargé pendant la semaine passée à Sabcé : rencontres avec le comité de jumelage, démarches diverses, bilan des actions en cours...

Les clés du bus ont été remises officiellement à la première adjointe, Catherine Ouédraogo à Sabcé. Entamées par Loïc, les démarches douanières seront poursuivies par le Maire Pierre Zoungrana.

Des devis ont été réalisés pour les quelques travaux nécessaires à la maison du jumelage. 18 arbres ont été plantés et une  charrette équipée d'un tonneau achetée pour que le gardien puisse assurer l'arrosage.

Pour ce qui est de la maternité (travaux débutés en novembre 2009), la peinture n'est toujours pas réalisée, problème qui a été évoqué avec le comité de jumelage.

Le maquis bébés de Lefourba a été visité, non sans mal car la route était coupée en raison des pluies (digue submergée). Il a fallu passer par Kongoussi et prendre une pirogue pour rejoindre l'autre côté du lac Bam. Le hangar commandé en 2009 a été construit, néanmoins l'équipe a constaté des différences par rapport au devis. Le comité communal de jumelage et ABB vont devoir traiter ce problème (une mission pour les membres de l'asso partant en novembre). Le maquis bébé fonctionne bien.

Le maquis bébés de Sabcé démarre doucement (les réunions ne sont pas quotidiennes), mais nous sommes à la période des travaux des champs pendant l'hivernage. Son activité augmentera par la suite.

Bilan du raid :

Ce raid est une réussite, la démarche des voyageurs a été appréciée par les amis burkinabè et leur a confirmé que l'action d'Alliance Burkina Bray s'inscrivait dans la durée avec cette maison du jumelage au dessus de laquelle peut flotter le drapeau de l'amitié.